Rechercher

Comment réussir ses photos culinaires avec un smartphone ?

Dans cet article, je vais vous donner quelques conseils pour faire de belles photos culinaires avec votre téléphone. Si jamais vous souhaitez aller plus loin, je propose une formation complète sur la photo culinaire avec un smartphone.


la lumière comme ingrédient clé


S’il fallait retenir qu’un seul point de vigilance, ce serait celui-ci. Sans belle lumière, il ne peut y avoir de belle photo. C’est le point sur lequel j’insiste le plus souvent et celui qui fait régulièrement défaut sur les photos de débutants Avoir une belle lumière ne garantit pas une belle photo pour autant mais cela y contribue fortement.


Mais qu’est ce qu’une belle lumière en photo culinaire ? Si vous débutez, je vous recommande une lumière latérale douce. Latérale, signifie qu’elle vient éclairer votre sujet sur la gauche ou le droite. Douce, signifie que les ombres ne sont pas “nettes”, elles ont un contour progressif.




La photo de gauche a une lumière dure, des ombres très marquées, tandis que la photo de droite a une lumière douce, des ombres beaucoup moins marquées.


C’est un type de lumière qui mettra votre sujet en valeur sans prendre de risque.


Choisir le bon angle de prise de vue


Les smartphones sont dotés d’objectifs grand angle, cela signifie qu’ils font rentrer beaucoup de choses dans le cadre, beaucoup plus que ce qui rentre dans le champ de vision de l’œil humain.

Ce n’est pas le type d’objectif le plus utilisé en culinaire, d’autant plus qu’il engendre de la distorsion, c’est-à-dire une déformation sur les bords de l’image.

Toutefois, pour réaliser des photos vue de dessus, cela fonctionne très bien. C’est donc ce que je vous recommande: prenez votre sujet en photo en vue de dessus.



Une règle de composition simple et efficace


Probablement l’une des règles de composition les plus utilisées dans la photographie, le cinéma ou la peinture: la règle des tiers. Elle consiste à diviser son cadre en 9 zones égales à l’aide de 4 droites comme sur la photo ci-dessous.



Les points d’intersection des droites sont des points de forces, les lignes des lignes de forces. C’est sur ces points ou lignes qu’il faudra placer votre sujet. Cela donnera tout de suite plus d’intérêt à votre image que de centrer le sujet.


Finaliser sa photo grâce à la retouche


La retouche est ce qui vous permet de modifier l’image afin de la rendre plus fidèle à la réalité et/ou ajouter votre patte, votre style.

En applications, je vous recommande Ligthroom qui est gratuite pour les retouches globales (payante pour les retouches locales) ou Snapseed qui est gratuite.

Idéalement, si votre téléphone le permet, shootez en format raw souvent appelé .dng au lieu du jpg. Cela vous permettra de faire plus de retouches sans perdre en qualité d’image.

Pour les retouches, je vous conseille de commencer par vous assurer que la balance des blancs est correcte. Ensuite, vous pouvez modifier l’exposition, les contrastes, les ombres, les hautes lumières, la saturation et éventuellement des modifications par couleur.

L’application ligthroom offre de nombreux tutoriels en photo culinaire gratuits.



Voilà pour quelques conseils sur la photo culinaire sur smartphone. Pour aller plus loin, rejoignez la centaine d’élèves ayant suivi ma formation.